JE T'AIME, TU JOUES (2EME EDITION)

Du 25 au 29 mai

Lectures, spectacles, peinture...

LE VOYAGE DE PIERRE DIGAN

Vendredi 25 mai à 20h30

LECTURE

Lecture du récit inédit “Le voyage de Pierre Digan”, roman à paraître de Max Eyrolle.
Avec Gérard Pailler, Sandro Pécout, Julie Lalande, Johanne Hallez et Valérie Sarrazin

 

Durée 50 minutes - Tarif unique 5€ - Réservations au 05 55 77 37 50

LE DRAME DES SOLITAIRES

Samedi 26 mai à 20h30

Dimanche 27 mai à 17h

THÉÂTRE - CRÉATION

© Franck Roncière
© Franck Roncière

COMPAGNIE MAX EYROLLE / textes de Léo FERRÉ adaptés par Sandro PÉCOUT / avec Gérard PAILLER, Thomas PAILLER et la participation de  Julie LALANDE, Max EYROLLE et Sandro PÉCOUT

 

On connait Ferré qui chante, qui déclame, qui gueule mais un peu moins Léo qui parle, qui se raconte et se confie.
J’ai pris des interviews, des bouts de textes et de chansons, et de ce puzzle je propose l’histoire de Léo Ferré, de son enfance à sa sortie de scène, en passant par l’anarchie via l’amour des femmes et la violence du sentiment.
Ses mots soutenus par sa musique, sa mémoire portée par la mer.    

Sandro Pécout

 

Durée 1h - Tarifs 13€ / 10€ (groupe) / 8€ (réduit)

Réservations au 05 55 77 37 50

LUCIA ANNA LIVIA JOYCE - EN MOUVEMENT(S)

Mardi 29 mai à 19h

PERFORMANCE

D’Eugene DURIF - Mise en scène Eric LACASCADE / avec Karelle PRUGNAUD / Cie L'ENVERS DU DECOR / Compagnie LACASCADE

 

Joyce et sa fille Lucia, dans les années trente à Paris.  Il est en train d’écrire un « work in progress », qui deviendra « Finnegans Wake ». Elle abandonne la danse qu’elle pratiquait intensément, tombe amoureuse d’un autre écrivain, Samuel Beckett, alors assistant de son père, qui la rejette. Lucia qui se confond avec Anna Livia Plurabella, figure du dernier texte paternel. Lucia soignée par Jung et différents psychiatres, puis définitivement internée.
Un texte d’Eugène Durif, qui développe parallèlement roman et théâtre autour de ce personnage, une actrice-performeuse Karelle Prugnaud, le premier moment d’une « aventure singulière » pour reprendre l’expression du metteur en scène Eric Lacascade, au cours de laquelle le public est invité à devenir partenaire actif de cette « œuvre en mouvement »…

 

© Tarik Noui

Premier mouvement d’un travail qui mènera à la création du spectacle « LE CAS LUCIA J. (un feu dans sa tête) » en décembre 2018 à la Rose des vents  - Scène nationale Lille Métropole – Villeneuve d’Ascq

 

Tarif unique 8€ - Réservations au 05 55 77 37 50