SAISON 2019 / 2020 - JANVIER

L'EUBAGE

traversée littéraire et sonore

SAMEDI 11 JANVIER A 20H

Le pari que nous faisons, Michel et moi, c'est d'être à la hauteur de l'expérience initiatique de Cendrars lui-même et de revivre avec les auditeurs un voyage unique dans l'Hinterland du Ciel.

 

En 1916 Cendrars perd le bras droit à la guerre. Quoi de pire pour un écrivain ! C'est à Méréville (Essonne) durant l'année 1917 que se retire le poète manchot et c'est là qu'il devient un initié, un eubage et qu'il peut renaître à l'écriture.

 

Michel Thouseau a construit pour cette aventure deux instruments, le "Verticello" et "l'Osmophone", spécialment crées pour accompagner la vois de Marc-Henri Lamande qui se risque dans se voyage aux antipodes de l'Unité.

 

Rien n'est prévu dans ce concert car tout y est possible. Les machines sonores et les oranges sont prêts à lever l'ancre. Les auditeurs sont irrémédiablement embarqués dans un périple zodiacal où l'issue n'est possible qu'au dernier mot écrit par Cendrars...

D’après Blaise CENDRARS
Avec Marc-Henri LAMANDE (voix) et Michel THOUSEAU (multi-instrumentiste)

 

Durée 1h10

Tarifs 10€ / 6€ (réduit)
Réservations au 05 55 77 37 50


QUAND L'HISTOIRE S'INVITE AU THEATRE ET AU CINEMA

Depuis sa création en 2001, Mémoire à Vif se veut passeur. De la petite et de la grande Histoire. De celle qu’on veut nous faire oublier. De celle qui éclaire notre présent. A travers projections, rencontres, lectures, avec des artistes, régionaux ou non, professionnels ou amateurs, l’association Mémoire à Vif donne la parole à chacun pour que le passé de l’un vive et s’enrichisse du présent de l’autre et vice et versa. Et son chemin ne pouvait que croiser celui de la jeune compagnie Chausse-[Trappe].
Ensemble, ils proposent avec la complicité du théâtre Expression 7, l’évènement «Quand l’Histoire s’invite au Théâtre et au Cinéma», avec 2 rendez-vous :
La projection du film «L’âcre parfum des immortelles» de Jean-Pierre Thorn en presence du réalisateur au cinéma Le Lido et la création théâtrale «Gênes 01» au théâtre Expression 7, une histoire d’hier qui résonne aujourd’hui. Carlo, Gilles, Malik, Rémi, Adama, fauchés en plein élan de leur jeunesse. Ici ou là-bas, qu’importe. Ce qui importe, c’est d’écouter leurs cris ou ce qu’il en reste. C’est mieux comprendre leur mort. Mieux comprendre qu’à travers eux, c’est à toi que l’on s’attaque. Pour te désapprendre la révolte. Pour que le silence et l’ordre s’installent. A jamais.

L’ACRE PARFUM DES IMMORTELLES MARDI 21 JANVIER A 20H30 AU LIDO

Le récit enflammé d’une passion amoureuse - née au creux des dunes landaises et trop vite fauchée par la mort - s’entremêle à l’espérance folle qui nous a soulevés en Mai-Juin 1968.
Je remonte le fil de ma vie pour retrouver les figures de rebelles qui ont peuplé mes films : des ouvriers en lutte des années 70 (avec qui j’ai partagé huit ans la vie d’usine) jusqu’à leurs enfants du mouv’ hip-hop… et aujourd’hui des gilets jaunes d’un rond-point à Montabon.
Ensemble, ils composent une fresque lumineuse qui prolonge et répond aux lettres de mon amante et montrent combien la rage de Mai est plus que jamais vivante : telle la braise qui couve sous la cendre.


GENES - 01

CREATION - théâtre

JEUDI 23 JANVIER A 19H

VENDREDI 24 ET SAMEDI 25 JANVIER A 20H

En juillet 2001 à Gênes en Italie se tient le sommet du G8. Dans une ville en état de siège tenue par des milliers de carabiniers, trois cent mille personnes défilent dans la rue contre la politique menée par ces pays du G8. L’auto-célébration du pouvoir. Sa contestation qui se manifeste. Une répression inédite. Gênes est alors devenue un lieu d’affrontement politique crucial.
Dans un théâtre, se rejoue un puzzle de contre-sommet sous tension : quatre femmes, deux comédiennes et deux danseuses comme un seul corps qui bat.
Un battement de chœur. Un point de vue parfois satirique, insolent et moqueur.

© Julien Soufflet
© Julien Soufflet

Durée 1h30
Tarifs 13€ / 10€ (groupe) / 8€ (réduit)
Réservations au 05 55 77 37 50

CIE CHAUSSE-[TRAPPE]
GENES 01 de Fausto PARAVIDINO traduction Philippe di Meo / L’Arche Editeur
Avec Anaïs CAILLAUD, Léna MARTIN, Teresa SALERNO, Alexandra TERACHER
Mise en scène Amélie ROUFFANCHE

Création sonore Franck CHAUVEAU
Création lumière Claude FONTAINE

Et les voix de Cisco et Amélie ROUFFANCHE


L'ABC D'UN POETE REVOLTE OU LE PETIT BRECHT DE POCHE

conférence théâtrale

REPRESENTATIONS SCOLAIRES DU 28 AU 31 JANVIER

L’ABC d’un poète révolté ou le petit Brecht de poche est une création originale à partir d’extraits de son journal, de poèmes, de textes théoriques, de ses pièces de théâtre et du vrai procès verbal de son interrogatoire devant la commission d’enquêtes sur les activités anti-américaines.
A travers un abécédaire instructif, ludique et émouvant, les deux comédiens nous font découvrir le génie et la complexité de Brecht.
Pendant une quarantaine de minutes, ils nous font voyager des forêts noires aux villes d’asphalte, d’un cabaret enfumé aux lumières d’Hollywood, d’un combat de boxe à un tribunal, d’un Berlin d’après guerre à la France d’aujourd’hui, de la dureté de l’exil à l’ivresse de la passion, sous le regard bienveillant et amusé de Bertolt fumant son cigare.

CIE LA PRESIDENTE A EU 19
Mis en scène et interprété par Laurianne BAUDOUIN et Jean-François BOURINET
Construction Pierre CARNET


Durée 40 min

6€ (tarif unique)
Réservations au 05 55 77 37 50